Journée Internationale des droits des femmes #2021

Chaque année, le 8 mars est la journée Internationale des droits des femmes. Mais qu’est-ce donc ? C’est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes. Et qu’est-ce que ce n’est pas ? Ce n’est pas la fête des femmes ou la journée de la femme.

Cette journée permet de mettre en avant de vraie revendications féministes car même en 2021, les femmes du monde du entier ne bénéficient pas des même droits que les hommes. Et au-delà des droits, d’un point de vue purement sociétal, nous le savons, nous le subissons, nous, les femmes, n’avons pas autant de place, de liberté, d’impact, de pouvoir, etc… que les hommes !

Cette année, pour marquer cette journée qui met en avant les droits des femmes, j’ai demandé à des femmes de me prêter main forte. Ce sont toutes des femmes formidables, que j’admire, qui m’inspire, pour lesquelles j’ai un profond respect et qui luttent pour être acceptées telles qu’elles sont. J’ai demandé à chacune de partager le droit qui leur le plus fondamental et d’en parler.

Anissa, @anissa_benmammar

« Je suis comédienne et effeuilleuse, je mélange les deux arts dans différents projets comme mon spectacle « Féminité ». Toutes mes créations tournent autour de l’acceptation de soi, des violences faites aux femmes et des diktats de la société. »

Photo : @misscycy.portraits

Pauline, @paulinestudio_photographe

Je suis une femme et je veux avoir le droit de faire des projets seules.
Je suis une femme et je veux avoir le droit d’exercer un métier dit d’hommes.
Je suis une femme et je veux que ma parole ait autant de valeur que celle d’un homme.
Je suis une femme et je veux avoir le même respect que mon conjoint.

En 2021, je ne devrais pas avoir besoin qu’un homme intervienne pour être écoutée, prise au sérieux ou pour ne pas être ignorée.

Je ne suis pas une enfant.
Je ne suis pas une imbécile.
J’ai le droit d’exister sans dépendre d’un homme.

Je m’appelle Pauline, je suis photographe spécialisée dans le portrait de femmes.

J’aide les femmes qui détestent être prises en photo à se réconcilier avec leur image en créant des portraits dignes de faire la une des magazines.

https://paulinestudio.fr
Instagram : @paulinestudio_photographe

Paranrsem, @gaia.raconte

Ça ne fait même pas un siècle que les femmes françaises ont acquises la capacité juridique, moins de 60 ans que les femmes mariées épreuve se passer du consentement de leur mari pour travailler, à peine 50 ans que les femmes ont l’autorité parentale, donc qu’elles ont leur mot à dire quant à l’éducation de leurs enfants. Le droit le plus fondamental à mon sens c’est celui d’être entièrement responsable de mes choix. Qu’ils soient professionnels, sentimentaux ou spirituels.
Et dire que c’est encore une exception dans le monde.
À 34 ans, je suis une âme géante contenue dans un corps aux mêmes dimensions. Mère célibataire et vivante passionnée, j’enchaîne mes projets au gré de mes rêves.

Lydie, @lilly_wakeup

C’est vraiment ce que je ressens depuis toujours, en tant que femme, âgée de 30 ans, et qui mesure 1,45m. Je me suis souvent sentie rabaissée par des gens qui ne croyaient pas en moi ou qui me voyaient comme une enfant.
Autant dans mon rôle de femme, de mère ou de professionnelle.

Audrey, @Audrey_lifesmile

Si je devais parler d’un droit, ça serait quelque chose de très général : les droits des femmes, sont des droits de l’Homme !
Ce sujet d’actualité est effectivement une question qui nous concerne tous…

L’égalité entre les hommes et les femmes et l’élimination de toutes les formes de discrimination contre la femme sont des objectifs fondamentaux en matière de droits de l’homme. Pourtant, partout et tout au long de leur vie, des femmes continuent d’être régulièrement victimes d’atteintes à leurs droits fondamentaux, et la réalisation de ces droits n’a pas toujours été une priorité. Les femmes constituent les groupes les plus pauvres et les plus démunis de leur communauté. On leur nie l’accès à l’éducation, à la formation professionnelle, à l’emploi, aux loisirs, aux revenus, à la propriété, aux soins de santé, aux fonctions publiques, à la prise de décision, aux libertés, ainsi qu’au contrôle de leur propre corps et de leur propre vie. Elles ont le droit de vivre libres de toutes formes de violence ou de discrimination, de recevoir une éducation, de posséder des biens, de voter et de participer pleinement à l’activité économique.

Depuis toujours les droits de l’Homme avec un grand H (humain en règle générale) est un principe qui est important pour moi. C’est cette même question qui m’a amenée à m’engager auprès de l’Unicef pour défendre les droits des enfants, aider à répondre à leurs besoins essentiels, tout en contribuant à leur éducation. L’éducation est un outil qui a prouvé son efficacité sur l’amélioration de conditions de vie de tous, et donc des enfants. L’éducation des jeunes femmes a des effets spectaculaires sur les générations présentes et futures.

Photo : @annemilloux_dresseurdimages

Cyrielle, @misscycy.portraits

Le 8 mars et tout le reste je me bats pour l’acceptation de soi , pour l’acceptation des autres. Un regard sur soi et sur les autres avec bienveillance et respect. L’appareil photo est mon allié pour te faire ouvrir les yeux , pour te faire découvrir ta véritable beauté , tes valeurs

Catherine, @catherine_mautord

J’ai les mêmes droits que les hommes !
J’ai le droit au bonheur
J’ai le droit de faire ce que j’ai envie.

Découvrez les cosmétiques et tous les bons gestes au quotidien pour les optimiser sur son site : https://www.nature-effiscience.com/fr/

Peggy, @pgy_blondy

Fondatrice du 1er Studio de pôle dance à Strasbourg. Peggy est à la fois directrice et professeur dans son école @poledancestrasbourg, mais aussi praticienne bien-être @bienetreetgratitude67.
Une boule d’énergie, toujours en action !

Sonia, @soniaselaire

La grande prêtresse de la #teammaso !
Sonia est la preuve qu’on peut s’intéresser à des choses dites futiles sans pour autant avoir un QI au ras du sol.
Parce que oui, prendre soin de soi c’est important, surtout si ça fait du bien !
Et oui, la cosmétique, quand on s’y intéresse, c’est plein de principes actifs et beaucoup de chimie !
Elle nous partage toute ses recherches, ses tests et sa bonne humeur sur YouTube et Instagram.
Doit-on aussi préciser que lorsqu’on voit la beauté de sa peau à 44 ans, on se dit qu’elle a plein de choses a nous apprendre !

Aurélie, @aurelie.crea.9

Blogueuse mode grande taille pendant 8 ans, j’ai toujours eu plaisir à partager avec les autres sur mon blog « La Terre est ronde, moi aussi… ». Mon credo était : « La beauté ne dépend pas d’un chiffre sur une balance et la féminité d’une taille de confection ! ».
2 ans après un bypass et le passage d’une taille 52 à un 36, il est difficile de continuer à parler grande taille. Mais parler de féminité, de confiance en soi, de bien-être et continuer de montrer à toutes les femmes qu’elles sont magnifiques, reste une envie et un combat !
Alors continuons à la faire, ici et sur mon nouveau blog « Féminité ».

J’ai longtemps hésité à poster une photo de moi. Je voulais surtout mettre en avant les femmes qui me font avancer au quotidien. Puis l’actualité s’en est mêlée… Coucou la @policenationale !

Photo : @misscycy.portraits

Claire, @claire.otempspoursoi⁠

J’ai le droit de disposer de mon corps comme je le souhaite.⁠
De l’exposer ou de le cacher, de le laisser être gros ou de le faire mincir, de le faire jouir seule ou avec qui me fait envie, ou même d’être abstinente, de le laisser se reposer ou de lui faire faire du sport, de le nourrir de ce qu’il lui plaît ou de jeûner, de le cajoler ou de le détruire, de le détester ou de l’aimer.⁠

Blog : http://otempspoursoi.com/⁠

Leave a Reply

Your email address will not be published.